• [LIFESTYLE] - A coeur ouvert

     

    [LIFESTYLE] - A coeur ouvert

     

    Mes petits chatons,

    Aujourd'hui, j'avais envie de vous parler comme si je me trouvais face à une caméra. Il se peut que ça soit long alors préparer les pop corn, une boisson... Bref peut importe. J'avais envie de m'exprimer par écrit sur plusieurs sujets. Vous le savez maintenant, l'écriture est ma thérapie pour faire sortir ce que j'ai en moi.

    J'adore réaliser ce type de contenu qui m'aide par la suite dans mon quotidien.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    [LIFESTYLE] - A coeur ouvert

     

     

     

     

    A CŒUR OUVERT : JE VOUS DIT TOUT !!!

     

     

     

    [LIFESTYLE] - A coeur ouvert

     

     

     

     

    •  LES RÉSEAUX SOCIAUX

     

    Depuis quelques temps, je réfléchis souvent à propos de mon blog. A l'avenir, j'aimerai rendre mes articles beaucoup plus attractif surtout au niveau des photographies. L'écriture, j'ai toujours aimé ça et là encore je souhaiterai à l'avenir décrire de façon encore plus claire les prochains sujets que j'aborderai ici. Peut-être moins publié à l'avenir mais poster de la qualité. Sachez que je ne poste pas pour poster que ça soit sur le blog ou sur Instagram d'ailleurs. Écrire, j'ai toujours aimé ça, je me rends compte jours après jours. Je fais encore quelques fautes d'orthographes dessus. C'est en forgeant qu'on devient forgeront n'est-ce pas ? Si j'étais parfaite, je ne pourrai pas m'améliorer ^^.

     

    A propos de mon compte "Instagram Public". Au début, j'ai vraiment eu beaucoup de réticence à ce sujet justement. Je l'ai laissé public 4 jours puis repassé en privée 4 jours & la depuis près de trois semaines maintenant, je le laisse à la vue de tous & toutes. Je me suis rendue compte que le partage en public j'aurai du faire ça depuis bien longtemps maintenant. J'avais terriblement peur du regard "critique" des gens qui pourraient avoir sur mes clichés. Les personnes curieuses aussi ne m'aidaient pas dans cette voie. Finalement, il m'aura fallu arriver à mes 3l ans pour me rendre compte que les réseaux sociaux public sont finalement fait pour moi. Oui, je le dis et je le crie même très fort ^^. Là, encore, il va y avoir du changement prochainement. J'aimerai arriver à un feed avec des photographies beaucoup plus travaillés dans ce que je présenterai dessus. Pour les stories vidéos, je mis mettrai quand l'envie me prendra. Pas pour l'instant en tout cas même si j'adore parler même pour rien dire ou pour tout simplement donner des nouvelles ou mon ressentis sur tel ou tel chose.

    J'ai remarqué un seul point négatif qui m'agace très fortement. Au niveau des abonnements. J'ai remarqué qu'il existe plusieurs type de personnes. Oui, j'analyse énormément. Il va falloir vous y habituer.

    1. Il y a les gens qui me follow mais qui ne restent pas parce que je ne propose pas de nouveau contenu.
    2. Il y a aussi ceux ou c'est uniquement par pur intérêt. Je ne m'abonne pas en retour alors ils se désabonnent.
    3. Et parfois même quand je les suis (le contenu me plait), le jour suivant ou quelques jours après ils se désabonnent.
      Donc, je fais de même et je les bloque maintenant.


    Je ne sais pas comment ils pensent. De vrais gamins. N'importe quoi. De principe et de base même, quand je m'abonne à une personne c'est parce que ce qu'elle partage me plait. Cela ne me viendrait pas à l'idée de m'abonner et de me désabonner quelques jours après. Les gens sont louchent de nos de jours. Par contre, j'aimerai savoir le secret des personnes qui ne postent pas régulièrement (genre une seule fois par semaine et encore) mais qui arrivent à garder leurs abonnés. "Dites moi, vous faites quelques choses de particulier ?"

    Pour clôturer, je vais faire mon petit bonhomme de chemin dans le monde public sans me préoccuper de l'avis d'autrui. Je posterai quand j'en aurai envie. Y compris de ne pas tenir compte des personnes qui s'abonnent pour se désabonner ensuite. C'est à moi de me trouver une place dans cet univers. Je sais qu'il y aura toujours des personnes qui fonctionneront par intérêt. Il faut que j'arrive à ne pas m'en préoccuper même si ce n'est pas forcément évidant encore de passer à côté.

    En bref ! Je vais déjà me concentrer sur mon Instagram public, à le chouchouter, le rendre encore plus beau chaque jour en exposant des clichés de ma personne, de paysages lors de mes sorties, de la nature, du maquillage... & à continuer d'écrire de jolies articles en y incluant à l'intérieur de très jolies clichés qui seront beaucoup plus travaillés. C'est ce que je commence à faire petite à petit avec ce fond flou en arrière plan que j'adore !!!

     

    • INFO DE DERNIÈRE MINUTES

    Nous sommes le mardi 26 Mars 2ol9. Je réfléchis énormément surement trop, j'en suis consciente. Juste pour vus dire qu'il m'arrivera comme en ce moment de ne plus poster tout les jours. Tout simplement parce que j'en ressens pas le besoin. Vous serez prévenu tout de même lors de la publication d'un nouvel article sur Instagram avec la miniature & le lien direct dans ma biographie. Comme je viens de le faire avec cet article justement.

     

     

    [LIFESTYLE] - A coeur ouvertLe Vendredi 29 Mars 2ol9 au matin, j'ai supprimé définitivement mon compte instagram public.
    Pour les raisons citées dans un paragraphe plus haut. Moralement, j'en avais assez des personnes qui s'abonnent & se désabonnent juste par intérêt... Je suis saoulée de comment est devenue mon réseau social favoris. Ça sera mieux pour tout le monde & surtout pour mon moral.
    Ainsi, je me concentrerai mieux sur ma page Facebook & sur le blog :).

     

     

     

    • YOUTUBE

     

    En ce qui concerne les vidéos YouTube, je ne sais pas quand je reprendrai. Je vais me laisser un peu de temps. En tout cas, les prochaines seront public. Oui, tu as bien lu. C'est vrai que tout le monde peut facilement se mettre devant une caméra et parler. Cependant pour ma part, ce n'est pas un exercice que je maitrise encore bien facilement. Il y a quelques couacs encore. N'empêche, la prochaine fois que je mis mettrai ça sera pour au moins publier une vidéo par semaine.

     

     

     

    A SAVOIR :

    Dès que je me remettrai à travailler, je me focaliserai principalement sur mon nouvel emploi. Jusqu'à présent, je ne suis jamais arrivée à imbriquer les 2. Je suis une nana de perfectionniste & à la fois de très superstitieuse. J'ai une mauvaise appréhension même si je sais parfaitement qu'au fond de moi que ça ne changera pas le futur vu qu'il n'est pas encore crée. Le week-end tout de même, j'essayerai de poster quelques clichés par-ci par-là. Je me forcerai au pire même si j'ai passé une mauvaise semaine. Avec l'intérim, je peux réaliser autant dans ma branche que pas du tout. C'est assez aléatoire. Naturellement, dès qu'il y aura du nouveau à ce sujet, je vous en tiendrai informé sur Instagram sans problème.

     

     

     

     

    [LIFESTYLE] - A coeur ouvert

     

     

     

    •  RÉFLEXIONS

    Je me rends compte que mes parents m'ont pas mal bridé au niveau du monde public. Je sais qu'ils voulaient me protéger en faisant cela. Déjà à mes 15 ans quand je m'exposais sur mes différents blogs à l'époque de Skyblog qui existe toujours d'après une recherche récente sur Google. Ce qui est étonnant d'ailleurs. Ma mère surtout n'appréciait pas que je partage des instants de ma vie sur ce type de plateforme. Ce que je ne comprenais pas à l'époque, je le comprends maintenant. On y trouve de tout genre et il faut faire attention avec qui l'on partage son quotidien. Cette "peur" m'a toujours suivi finalement je me rends compte. Même quand je vivais à Palavas-les-flots chez les grands-parents de mon chéri, ma mère n'acceptait toujours pas le fait que j'expose du contenu à la vue de tout le monde. J'avais déjà crée ce blog à cet époque. A ce moment là, il me semble dans mes souvenirs que j'avais du coup mis le blog avec un mot de passe à cause de sa réflexion. Au contraire, j'aurai du continuer de le laisser public. J'avais près de 24 ans et j'étais en âge de savoir ce qui était bon ou pas pour moi.

    Puis, j'ai aussi eu une nana qui a copié des articles & l'apparence de mon blog (celui-ci), quand on a déménagé dans les Alpes de Haute Provence en Octobre 2ol5. Cette fille, je l'a connaissais du lycée. Une mauvaise période là encore. J'y reviendrai un peu plus tard. On s'est parlé une longue nuit par sms, je m'en souviendrai tout le temps je pense. Il y a des choses qu'on n'oublie pas. Eh oui, je suis une nana de très rancunière. Elle me disait que d'avoir la même présentation au niveau des rubriques sur le blog n'était pas considéré comme du "plagiat". Ça m'avait tellement tracassé que le lendemain, j'en avais fais une vidéo face caméra car je ressentais vraiment le besoin de m'exprimer. J'ai encore la vidéo qui est en statut "Privée" sur mon ancien compte YouTube d'ailleurs. Tout ceci m'a fait me mettre en privée définitivement sur tout les réseaux sociaux. Facebook, j'ai passé la confidentialité en mode restreint pour certaines personnes. Quant à la fameuse nana en question, je l'ai bloqué définitivement et je ne m’intéresse plus à ce qu'elle fait depuis.

    Il vous faut savoir que je n'ai pas eu une enfance très facile voir même plutôt compliqué. J'ai été harcelé entre le Collège & le lycée. Je pensais avoir des ami(e)s qui en fait se foutait totalement de ma gueule. Je me retrouvais souvent seule et on m'a critiqué de garçons manqué à plusieurs reprise. Pendant les week-end, je m'habillais de façon très féminine avec une robe, une jupe y compris les mercredis après-midi lorsqu'il n'y avait pas cour. Avec mes cheveux frisée, on me traité de caniche, canichou. C'est surement pour ça que je me lisse au quotidien les cheveux. C'est à cause de ses critiques & du divorce de mes parents à l'âge de 1o ans que je n'ai jamais eu encore à l'heure actuelle confiance en moi. Au lycée, on m'a accusé d'avoir supprimé le skyblog d'une nana portugaise. Hors, je n'y étais pour rien. Elle est venu dans l'enceinte du lycée et elle m'a fracassé, tiré les cheveux, donné des coups de pieds... Ça se voyait qu'elle savait se battre et pas moi. A cette époque là, j'étais très timide et renfermé sur moi-même. Ce n'était pas évidant de m'exprimer. C'est à ce moment là que j'aurai du écrire en public sur mon blog pour justement faire une sorte de thérapie et aussi pour que les gens sachent ce que j'ai vécue cette journée là. Mais, j'avais peur d'elle de ce qu'elle aurait pu faire avec ses mots J'avais peur que ça se retourne contre moi si j'écrivais quelque chose même si je l'a nommé pas.. Le soir d'ailleurs par MSN, elle m'a dit que si j'allais voir la police pour porter plainte, elle m'attendrait devant le lycée le lendemain pour me donner une nouvelle leçon. Justement là, j'avais des preuves écrites. J'aurai pu me rendre au commissariat. J'étais jeune et je ne me rendais pas compte encore de tout ça. Avec des "si", je peux refaire le monde. Cependant, c'était une fois le lycée terminé que j'aurai dû m'exposer en public. Mais bon, la vie est comme elle est. Je ne peux pas la changer.

    J'ai connu aussi le début des YouTubeuses beauté, d'Instagram qui a drôlement évolué depuis sa création... La encore, j'aurai du rester en public et pas me cacher... C'est surtout ma mère qui m'a enlevé cette nouvelle manière de m'épanouir. J'ai quand même connu des personnes formidable comme Jeanne qui est devenue Comédienne et Justine qui vivent toutes les 2 dans le Nord de la France. Grâce à Skyblog ! J'aurai pu en connaître d'autres mais voilà. Comme quoi, il a aussi de bonnes personnes bien intentionnées derrière un ordinateur. Il ne faut pas voir le mal partout sur la toile.

    Franchement, quand je vois le chemin que j'ai parcours depuis la fin de mes études, je suis fière d'être arrivée là ou j'en suis actuellement. Bon, je ne trouve pas de travail. C'est le seul point négatif j'ai envie de dire. Sinon à part ça, j'ai un homme qui m'aime malgré mon caractère de nana chiante, une maison de dingue, de quoi manger à ma fin, une pièce maquillage avec une coiffeuse incroyable, je suis devenue une bombasse féminine et fière de l'être... Franchement, je ne sais pas si les gens qui m'ont critiqués pendant cette période là ont autant une vie aussi géniale comme la mienne. Oui ça ne fait pas de mal de se valoriser. Je devrais le faire encore plus souvent d'ailleurs.

    Tout cela pour vous dire que maintenant ma mère & mon père me suivent sur les réseaux sociaux. Ils ne critiquent plus ce que j'y partage dessus y compris en mode public. Ils ont enfin compris (surtout ma mère) que j'étais en âge de savoir ou il y a le danger sur la toile. Finalement, j'ai toujours été sur les réseaux sociaux depuis mes 15 ans. Même si je suis passé par des phases public, puis privée, puis public... C'est d'ailleurs depuis cette époque là que j'aurai du garder mes blogs en public et y rester. Je ne vais pas refaire le monde c'est certain. Au moins, à mes 3l ans, j'aurai eu le déclic par moi-même. Vaut mieux tard que jamais.

     

     

     

     

    [LIFESTYLE] - A coeur ouvert

     

     

     

    • LE TRAVAIL

     

    Ce n'est vraiment pas facile de trouver un emploi dans ce département des Alpes de haute Provence. Je galère énormément y compris dans l'intérim. Je pensais pourtant que mes chances seraient multipliés en m'inscrivant dans 2 agences. Je regarde et je postule régulièrement à des offres d'emplois qui me correspondent. Tout du moins dans le domaine du secrétariat. Je possède un BTS Assistante de gestion PME PMI pourtant. Les mois de Février & Mars doivent être des mois creux. Mais en ce moment, j'ai l'impression qu'il n'y a rien. J'ai même contacté récemment mes 2 agences d'intérim y compris à celles que je me suis inscrite uniquement par internet pour leurs faire savoir que j'étais aussi intéressé par des petites missions de 2 semaines et du mi-temps également. Ce qui fait plus de chance pour trouver un emploi. Je part de ce principe.

    Ça ne me plait pas car j'ai mon Aide Retour à l'Emploi qui baisse au niveau des jours qui me restent et ça m'inquiète pour le futur. Mon chéri me rassure en me disant que je trouverai bien quelques missions d'ici la mi Octobre 2ol9. Il espère que j'aurai au moins une mission d'interim qui va me sourire. Pour en revenir rapidement à mon ARE. J'ai fais les calculs. J'ai constaté que si je n'avais toujours pas d'emplois, je terminerai de les toucher le 14 Juin 2ol9. Les calculs ont été effectué à partir de mon emploi en CUI-CAE au Collège fin Octobre 2017 date de la fin de mon contrat. J'avais travaillé 1 an dans ce Collège justement. Il faut avoir travaillé un minimum de 15Oh pour pouvoir en bénéficier. J'ai remarqué que quand j'effectue une période d'emplois de 2 semaines mes jours d' ARE ne bougent pas. C'est ce qui me faudrait. Travailler 2 semaines par mois serait l'idéal dans le meilleur des mondes ou un poste à mi-temps. Ensuite, si je n'ai pas travaillé jusqu'à la fin de mes droits (14 juin 2ol9), Pôle Emploi va calculer à l'aide de mes bulletins de salaires mon nouveau montant journalier avec le nombres de jours que j'y aurai droit. Depuis la fin de mon contrat au collège donc depuis 2ol8 jusqu'à aujourd'hui. Grâce à mes missions d'intérim j'en suis à 3 mois et 2 semaines de travaillé en seulement 1 an. Je conçois que ce n'est pas énorme. Je vous l'accorde. Soit 104 jours d’indemnité chômage. Ce qui m'amènerait jusqu'au 30 septembre 2ol9 inclus ou s'ils comptent du 15 juin 2ol9 au 30 juin 2ol9. Sinon ça irait jusqu'au 14 Octobre 2ol9. Si toute fois je n'ai pas effectué d'emplois. Après, je pourrai toucher "un peu" l' ASS (Aide Solidarité Spécifique), la encore comme mon homme à un bon salaire en CDI, je pense que je toucherai presque rien. J'espère vraiment ne pas avoir à en bénéficier un jour. Ça me pénaliserait plus qu'autre chose.

     

    L'intérim, c'est un peu ma roue de secours dans la recherche d'emplois. Le seul soucis, c'est qu'ils me proposent "parfois" des boulots qui ne correspondent pas avec ce que je recherche.
    Pour exemple :
    - J'ai été à l'accueil de La Poste ou je devais renseigner les clients & leurs montrer comment fonctionner les machines de timbres et les aider à remplir un Accusée de Réception entre autre. J'étais tout le temps debout. Là aussi avec mes soucis aux genoux, j'ai tenue à peine une semaine.
    - Journée portes ouvertes à Peugeot. L'un des travaux les plus compliqués que j'ai eu à faire. J'étais debout de 8h le matin à 19h le soir non -stop. Je peux vous garantir que j'ai souffert de mes genoux pendant quelques jours ensuite. J'étais vraiment pas bien cette journée là. Ça ne me plaisait pas non plus.

    De toute façon, tout les emplois ou il faut travailler debout pendant toute une journée au vue de mon soucis de santé, ce n'est pas pour moi. Il est vrai que ça me fait perdre des missions. Il va falloir que je m'en occupe. A ce moment là, ça voudra dire que je ne serai pas disponible pendant 2 mois au moins. Avec la rééducation que j'aurai à réaliser par la suite... Ça ne va pas être évidant.

     

    Pour en revenir à mon homme, il ne s'inquiète plus du fait que je ne travaille pas. Il connait parfaitement le fonctionnement du département. Il sait qu'il n'y a pas beaucoup d'emploi dans ma branche qu'est le SECRÉTARIAT. De toute façon, on réfléchis de plus en plus à déménager et se rapprocher d' Avignon. Peut-être cet année qui sait. Si une opportunité se présente à nous au niveau du logement. Un coup de coeur pour une maison avant la fin de l'année ? Sinon ça sera en début d'année prochaine très certainement. On ne va pas se précipiter. On va bien choisir notre prochain logement. Ainsi, j'aurai beaucoup plus d'opportunité pour trouver un emploi. On aimerait résider non loin d' Avignon justement. Il y a 3 grandes villes dans ce coin. Ça serait tout bénéfique pour moi. La boite dans laquelle travaille actuellement mon compagnon va "peut-être" déménager. Il ne va pas faire 40 de minutes trajet au quotidien. Ce n'est pas faisable. D'ailleurs même si sa boîte ne déménage pas, on se rapprocherait de la ville ou il y travaille actuellement. On y pense de plus en plus. Il connait parfaitement bien les personnes qu'il faut contacter pour qu'on se trouve une nouvelle maison. Bon, elle ne sera pas aussi grande que celle qu'on a actuellement pour le budget qu'on l'a paye mais ça peut être un logement rénové et vraiment pas mal et qui se rapproche de celui que l'on a actuellement. En tout cas, on va prendre notre temps pour trouver notre logement idéal ^^. C'est le seul point positif que je trouve à ce point. Peut-être en Juillet, en Août ? Rien n'est sur tant que l'on a pas trouvé notre nouvelle maison du bonheur.

     

    Autre point. J'ai de la chance de ne pas m’ennuyer pendant cette période de "Chômage". Je trouve très souvent quelque chose à faire. Je deviens une véritable femme d'intérieur. Depuis quelques jours, je ne me prends plus la tête sur la recherche d'un emploi. Je me sens vraiment plus libre comme si un gros poids c'était enlever en moi. Mes journées sont plus calmes, plus tranquille sans aucune prise de tête. Ma vie est plus simple, plus douce... J'aurai du travail quand j'en aurai. C'est vrai que les jours, les mois passent à une allure folle mais je ne sais pas de quoi sera fait demain. Avec l'intérim, on peut me contacter du jour au lendemain pour commencer le jour suivant. Ça peut aller très vite. Alors,  pourquoi stresser ? Autant profiter le plus possible de cette période qui m'est donné qui grâce à elle me permet de réaliser de mes passions : le makeup, les photos de mode & la photographie en tout genre.

     

    Je sais parfaitement qu'un emploi durable type CDI n'est pas fait pour moi. Je ne pourrais pas rester dans une entreprise jusqu'à ma retraite. Je ne sais même pas si j'en aurai une. Je commence à bien connaître comment fonctionne les moments clés ou il y a des possibilités d'emplois. Soit en Janvier, ensuite Avril & "peut-être" mai. Par contre Juin-Juillet & Août c'est plutôt des emplois de type saisonniers qui sont recherchés par les employeurs et pas du tout accès dans mon secteur d'activité. Ça reprend de Septembre à Décembre 2ol9. A l'heure actuelle, mon chéri commence déjà à voir par ses connaissances ainsi qu'avec les particuliers qui rénovent leurs maisons. Je débute une "légère" dépression. Rien de bien inquiétant, je vous rassure. Cependant, il m'arrive pendant une journée de ne pas être bien mentalement et complètement à l'ouest aussi. J'espère que dans le courant du mois d'Avril & de "peut-être" Mai, j'arriverai à travailler un peu dans le domaine du secrétariat.

     

    En ce moment, l'une des deux boîtes d'intérim dans laquelle je suis, m'a proposé de renouveler ma candidature pour un poste d'assistante administrative dans une ville qui se situe à 25 minutes en voiture de mon domicile. Pour bosser dans une fabrique dans le domaine du bois. Le début de l'emploi est prévu pour le lundi ler Avril 2ol9 jusqu'à fin Novembre 2ol9. Nous sommes le mardi 26 mars 2ol9 et à ce jour, je n'ai eu aucune nouvelles pour le poste à pourvoir de la part de cette fameuse agence d'intérim. J'avais déjà postulé l'année dernière à ce même poste et ils avaient hésité soit disant entre une autre nana & moi. Je vous laisse deviner qui ils ont choisis. Çà c'est que mon agence d'intérim me dit. Ils arrivent à un stade qu'ils ne savent plus quoi me proposer alors ile me reproposent des anciennes missions ou je n'ai pas eu le poste. Je ne sais pas ce que ça va donner. Il reste encore 3 jours. De toute façon dès le début de la semaine prochaine, je ferai un tour complet des agences d'intérims. Je leurs préciserai que je suis disponible. J'aimerai des postes de 35h comme des mi-temps.

     

    Mon homme cet année va prendre ses grandes vacances en Juillet 2Ol9. J'espère les avoir en même-temps que lui. De toute façon, mi Juin 2Ol9 quand je verrai que mes agences d'intérim ne me proposeront pas de nouvelles missions, je les contacterai pour leurs annoncer que je ne serai pas disponible pendant tout le mois de Juillet 2ol9. Une fois ce mois écoulé, je reprendrai contact pour leurs annoncer à nouveau ma disponibilité. J'essaye de positiver en me disant que d'ici cet été, j'aurai "un peu" travailler. Il me reste 2 mois donc affaire à suivre...

     

     

    Sinon, je suis actuellement en pleine réflexion pour faire autre chose que du secrétariat. Mais quoi ? Ainsi, je serai moins bloqué pour trouver un job. Le mieux tout de même serait de déménager comme je le disais dans un paragraphe plus haut. C'est ce qui me sauverait. Je pourrai non seulement avoir un emploi dans le secrétariat et on se rapprocherait d' Avignon donc des boutiques. Oui, je reste une femme avant tout ^^.

     

     

     

     

    [LIFESTYLE] - A coeur ouvert

     

     

     

    Je suis une nana de très stressée, d'angoisser et qui réfléchis énormément. Je vais arrêter cet article maintenant. Je pense avoir fait le tour de ce qui me travaille. Ah ah le bon jeu de mots ! J'en ressentais vivement le besoin d'écrire et ce que j'avais sur le cœur par des mots justement. Je n'en suis pas pour autant rassurer. Il m'est cependant assez difficile de positiver sachant qu'au plus tard mi Octobre 2ol9 ou fin Septembre 2ol9, je n'aurai plus d'aides. Donc plus de rentrer d'argents... Ça m'inquiète. Je ne sais pas de quoi l'avenir sera fait. Allez, je stop ici ^^. "Je raconte ma life.com" j'aurai du nommé cette rubrique lol !

     

     

     

    [LIFESTYLE] - A coeur ouvert

     

    * ON SE RETROUVE BIENTÔT DANS UN NOUVEL ARTICLE  !!!

     

    [LIFESTYLE] - A coeur ouvert

     

    [Shooting-photos] - En Lozère

     

     

     

    « [BEAUTE] - Ma pièce beauté version 2[SHOOTING 2Ol9] - Féminine »