• [LIFESTYLE] - C'est la galère

     

    [LIFESTYLE] - C'est la galère

    [LIFESTYLE] - C'est la galère

     

    Cher journal,

    Aujourd'hui, j'avais envie d'écrire ce qu'il s'est passé ses 2 dernières semaines côté emplois.


    Il faut que j'y revienne afin que je puisse passer par la suite à autre chose de plus positif.

     

    [LIFESTYLE] - C'est la galère

     

     

     

     

     

     

    MARDI O9 OCTOBRE 2Ol8

     

     

    La journée du samedi 29 Septembre 2Ol8 aura été pour ma part un vrai calvaire. Pour rappel, j’ai bossé pour une mission d’un jour dans un garage. Il s’agissait de ventes privées. Ils avaient invités des clients qui avaient dans l’idée d’acheter un véhicule. Déjà, je ne sais pas pourquoi ils m’ont choisis. Certainement parce qu’ils n’avaient personne d’autres. Je me suis retrouvé avec une intérimaire de 47 ans qui est à fond dans le commerce. J’étais un peu déstabilisé au début. Je voyais qu’elle était plus à l’aise que moi envers les clients. Elle avait l’habitude de ce genre d’évènement et ça se voyait. Le reste du temps, je suis resté avec un commercial Quéquois & j’ai noté les informations qu’écrivaient les clients sur un formulaire d’information. Quand est venu l’heure de déjeuner, avec l’intérimaire “Ingrid”, on a tout mis en place. En parallèle, il fallait s’occuper des clients et leurs donner une coupe de champagne surtout s’ils venaient d’acheter une voiture. C’était moi qui le faisait ça. Pendant près de llh debout. Je peux vous dire que quand le patron nous a dit à l8h3O, qu’on pouvait partir, j’étais rassurée. J’ai vu les heures s’écoulaient petit à petit. Je peux vous garantir que bosser même une seule journée 11h debout, c’était pour moi un vrai calvaire. Je vous laisse imaginer ma joie quand j’ai posé mes fesses dans ma Titine ^^. Le lendemain, je suis resté sur le canapé & j’ai rien fais tellement je souffrais.
     
    Lundi 3O Septembre 2ol8, mon agence d’intérim qui me téléphone à l6h3O pour me proposer une nouvelle mission qui commencerait demain à La Poste. J’étais prise au dépourvu car mes parents devaient venir en fin de semaine pour fêter l’anniversaire de mon Papounet le dimanche o7 Octobre 2ol8. J’étais vraiment embarrassé, il fallait que je lui donne une réponse de suite. C’était 2 semaines tout de même. Je ne pouvais pas laisser passer une occasion pareille. Je lui ai quand même demandé si elle me proposerait d’autres missions si je venais à ne pas accepter celle-ci. Elle m’a répondu d’un air satisfaite/contente “Oui bien sur”. A ce moment là, j’aurai du dire non ! J’ai dis oui, qu’elle propose ma candidature. Le temps qu’elle me rappelle, j’ai contacté mon père pour lui annoncé la nouvelle. Bien sur vers l7hl5, elle me contacte pour m’annoncer la dite “bonne nouvelle”. Comme je venais d’accepter, il était trop tard pour faire machine arrière. J’ai quand même demandé à l’agence d’intérim l’intitulé du poste avec plus de détails. Elle n’a pas trop su me dire mais qu’il s’agissait de l’accueil, du guichet & que je serai formé. Déjà que j’avais encore mal aux pieds, je ne me doutais absolument pas de ce qui se passerait cette semaine là.
    J’ai passé ma semaine debout tout du moins les 7h3O. Il y avait des clients très souvent. Je pouvais m’asseoir un peu vers l7h mais plus les jours passaient plus c’était un vrai cauchemars. J’ai su dès le premier jour que ça ne le ferait pas pendant 2 semaines. Alors, j’ai préféré prévenir par mail mon agence d’intérim. Une fois le travail terminé, j’ai pu lire leur message en réponse au mien. Ils étaient d’accord mais à condition que je termine jusqu’au samedi o6 Octobre 2Ol8. C’est justement ce que je leurs avaient proposé dans le mail. C’était parfait. Juste le temps qu’ils trouvent une nouvelle intérimaire pour me remplacer. Samedi o6 Octobre 2ol8 à l2hl5, la délivrance. Je suis resté en très bon terme avec la responsable “Emilie” qui comprenait parfaitement mon choix d’arrêter. J’ai préféré être honnête avec elle au lieu d’inventer n’importe quoi. Tout est bien qui fini bien.
     
    Hier (le lundi o8 Octobre 2ol8), j’ai pris contact par téléphone auprès de mon agence d’intérim car je me posais quelques questions. Par la même occasion, je me suis excusé pleinement de ne pas pouvoir continuer la mission qui m’a été confiée. J’ai su que ce petit soucis ne les empêcheraient pas de me proposer d’autres missions. C’est ce que j’avais peur. Bon, après il y a le dire & le faire. Une grande marge se trouve entre les deux. En attendant, je me repose les après-midi & qu’est ce que ça me fait du bien.
     
    Aujourd’hui nous sommes le Mardi o9 Octobre 2ol8. Je suis toujours à l’affut de l’appel de mon agence d’intérim. Du coup, je me prive en ne profitant pas pleinement des journées qui me sont entre guillemet “Offerte” surtout celle-ci. Il fait un ciel bleu de dingue mêlé avec quelques nuages tout ça avec 24 degrés. C’est incroyable pour un mois d’Octobre. On ne se croirait vraiment pas en Automne. J’avais dans l’idée d’aller me balader l’après-midi pour ne serait-ce que me changer les idées. Faire de ma passion (des photos de saison au lac). Pourquoi je ne m’y suis pas déplacé ? Parce que j’ai peur que mon agence d’intérim me contacte dans l’après-midi pour me proposer justement une nouvelle mission et que ça me gâche complètement le moment. Alors, j’ai réfléchis et je me suis dis que comme mon homme travaille ce samedi l3 Octobre 2ol8, j’en profiterai pour sortir au lac même si je sais très bien qu’il y aura un peu de monde. Au moins, à ce moment là, je sais qu’il n’y aura pas d’appel pour du travail !!! A mon avis, ils vont attendre que ma mission actuelle soit terminé pour me proposer autre chose. Naturellement, ils arrêteront la mission au samedi o6 Octobre 2ol8.
     
    J’en viendrai une autre fois à te parler de sujets beaucoup plus intéressant...
     
    En attendant, c’est tout pour cette fois !
     
     
     

    [LIFESTYLE] - C'est la galère

     
     
     
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
     
    * Quelques articles ont été écrits & publiées ICI pendant mon absence.
     
    LA RAISON : J'avais besoin d'une petite pause dans mon blog pour repartir de bon pied !
     
    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
     
     
     
     

    [LIFESTYLE] - C'est la galère

     

    * ON SE RETROUVE BIENTÔT DANS UN NOUVEL ARTICLE  !!!

     

    [LIFESTYLE] - C'est la galère

     

    [Shooting-photos] - En Lozère

     

     

    *
    « [SHOOTING 2Ol8] - En rouge & blanc[SHOOTING 2Ol8] - Au lac en mode selfies »