• [ LIFESTYLE ] - Pôle Emploi

     

     

    [ LIFESTYLE ] - Pôle Emploibarre séparation

     

     

    Je me permet de m'exprimer ici car je sais que très peut de monde lira ce sujet. Je suis inscrite depuis Septembre 2oll à Pôle Emploi et j'ai souvent cette impression de ne pas être entendue. Récemment, j'ai eu des problèmes avec eux et tout à commencer il y a 2 mois de ça lors de mon premier emploi en tant qu intérimaire.

     

     

    barre séparation

     

     

     

     

     

     

     

     

    ÉCRIRE ME PERMET DE M'APAISER ...

     

     

     

     

    • LE MARDI 2O MARS 2Ol8

     

    Je me connecte à mon espace Pôle Emploi avec mon identifiant et mon mot de passe comme d'habitude. Je regarde régulièrement au niveau des "Allocations retour à l' Emploi". Ce jour là, je me suis rendue compte que j'avais un "Trop-Perçu". Ce qui signifie que Pôle Emploi m'a trop donné d' Aides. Je ne comprenais pas pourquoi je devais plus de loo €. Ni une ni deux, j'ai pris mon portable et j'ai composé le 39 49. Déjà pour avoir un conseiller, il faut taper les chiffres corresponds. Quelle galère. Bon maintenant, je sais directement les numéros. Au bout de 4 minutes d'attente, j'ai quelqu'un qui me demande de m'identifier avec mon numéro de sécurité sociale. Surement un renforcement pour plus de sécurité. Je vais le chercher et je lui donne. C'était une dame pas très sympathique. Je lui explique ma situation ainsi que mon problème. J'étais en face de mon ordinateur. Elle n'était vraiment pas très agréable qu'elle m'a raccroché au nez. Heureusement qu'avec le forfait que j'ai, je ne paye pas l'appel ni les secondes suivantes. Alors, j'ai repris contact et la cette fois-ci une dame plus à mon écoute. Elle m'a signifié que le "Trop-Perçu", c'était parce que je n'avais pas exposé ma nouvelle "situation professionnelle" lors de mon actualisation du mensuelle comme ils appellent ça. En effet, on avait vu avec les autres personnes qui étaient avec moi en intérim lorsque je travaillais cette semaine là à "Nextalk" que ce n'était pas la peine de déclarer 2 journées de travail. Hors, c'était une erreur fatale. Du 27 février 2ol8 au 28 février 2ol8, je devais déclarer les l4h de travail que j'avais effectué. Cependant, je ne comprenais toujours pas pourquoi je devais rembourser autant d'argent. Alors, j'ai écris des messages à mon conseillère qui ne m'a pas répondu bien évidemment. J'ai reçu un message automatique provenant de son mail qui me disait de me rapprocher du "Contact" en bas de la page ou il y a la FAQ et utiliser le formulaire de "Réclamation". Car elle ne s'occupe pas du service indemnisation. Ca franchement c'est désolant. J'ai une conseillère qui peut m'aider dans la recherche d'emplois et encore... La seule fois ou l'on s'est vu, elle m'a dit qu'avec le CV que j'avais, je trouverai un emploi sans problème. Par contre, si je n'y arrivais pas par la suite, il me faudrait un accompagnement avec un nouveau conseiller qui lui me contacterait régulièrement par téléphone pour savoir avec détails ou j'en suis dans mes recherches et ou j'ai postulé. Bien sûr, je le verrai pour qu'il modifie mon CV et mes lettres de motivations. Honnêtement, je n'ai pas besoin de cette "mini formation". J'ai tout les bagages avec mon BTS assistante de gestion PME PMI et tout les stages que j'ai effectué et que j'ai à mon actif. D'après-vous comment j'ai fais pour les avoir ses stages ? En me rendant dans les entreprises et en exposant mon CV et ma lettre de motivation.Que ce soit au Collège, au Lycée ou quand j'étais en BTS, les professeurs m'ont appris comment tourné une lettre de motivation et faire en sorte que le CV soit attractif et qu'il se démarque des autres.

    Bref, j'en ai pas besoin de ce système. Ce n'est pas ça qui va m'aider à trouver un emploi et je n'ai pas besoin de bâton pour marcher. Si vous voyez ce que je veux dire. Pour en revenir à mon "trop-perçu", j'ai écris à plusieurs personnes en leurs expliquant à chacune mon problème. Je voulais que ce montant soit déduit de mes prochaines allocations début Avril 2ol8 quand j'effectuerai ma prochaine déclaration trimestrielle. Voyant que je n'étais pas entendue voir même qu'on ne répondait pas directement à mes questions, Le l3 avril 2ol8, je me suis rendue directement à mon Pôle Emploi afin de leur donner en main propre le chèque. J'ai signalé par mail qu'il était plus nécéssaire pour effectué la récupération sur le prochain paiement de mes allocations. La bien sûr, on me comprend en me disant que ça à été fait. Les mails ont du se croiser... Croyant que c'était terminé et que je pouvais enfin passer à autre chose même si ça me rendait malade de leurs donner une telle somme. Au final, j'ai donné presque autant que ce que j'avais gagné en 2 jours à Nextalk... Je ne sais pas leurs bases de calculs mais en tout cas, c'est vraiment mal fait ce système surtout pour les intérimaires qui reçoivent leurs bulletins de salaires que le l2 du mois suivant.

     

     

     

     

    • LE LUNDI 23 AVRIL 2Ol8

    Je consulte mes allocations régulièrement maintenant depuis que j'ai eu ce problème. Une conseillère m'a dit par téléphone de déclarer sur la prochaine déclaration trimestrielle que de façon approximatif. C'est ce que j'ai fais. On pouvait le faire à partir du 28 Mars 2ol8. N'ayant pas d'autres bulletins de salaires que celui du mois de février 2ol8, je me suis basé là dessus. Au niveau des heures j'étais parfaite 7h x 6 jours travaillés soit 42h. En brut je m'étais fié à mon bulletin de Février 2ol8. Je suis d'accord car MOI, je sais reconnaître mes tords. Bien sûr, je m'étais totalement trompé dans le brut. Je venais de commencer un nouvel emploi à partir du 28 mars il fallait que je compte jusqu'au 3O mars 2ol8. Je l'ai fais pour les heures mais pas pour le brut. Alors, je découvre avec "surprise et énervement" encore un "Trop-Perçu". Je contacte à nouveau le 3949. J'ai un monsieur qui m'explique que sur mon dossier il y a des doublons. J'ai appris par lui que les employeurs donc "Proman" & "Manpower" envoient mes bulletins de salaires à Pôle Emploi à partir du 2O de chaque mois. Il m'a dit de me présenter à mon agence avec tout mes bulletins de salaires. Hop, j'ai pris les clés de mon véhicules avec les papiers nécéssaires et je me suis encore une fois pour la deuxième fois du mois déplacé. Je me présente à l'accueil et j'explique brièvement ma situation. La dame m'a envoyé en salle d'attente si on peut appeler ça ainsi à la vue de tous. J'allais être reçu par le service indemnisation qui allait me régler mon soucis. 2O minutes plus tard, elle me reçoit. Je lui explique les raisons de ma présence. Déjà, elle a supprimé les doublons mais ce qui n'empêchait pas que j'avais toujours la même somme à régler soit 16l€ et quelques. Elle m'a montré les manipulations qu'elle faisait et m'a expliqué comme le conseiller que j'avais eu des minutes avant par téléphone au sujet du doublons des bulletins de paies. Elle m'a également dit que calculer "approximatif" ça voulait dire multiplié le brut par une moyenne sur lo€ de l'heure. Pou se rapprocher plus précisément de la réalité. Sauf que je ne suis pas comme ça. Je lui ai fais savoir que j'étais une personne de très organisée et de très strict au niveau des déclarations qu'il y a à faire. Je préfère déclarer le juste prix plutôt qu'un montant qui me ferait à nouveau avoir un "Trop-Perçu". Au final, j'ai à nouveau fait un chèque de la somme de llo € cette fois... Elle a pris sur mes prochaines allocations les 5l €. Elle ne pouvait pas prendre plus. La conseillère m'a expliqué quelques fois le fonctionnement très complexe du service indemnisation et comment je devais calculer approximativement mes prochaines allocations afin de ne plus avoir ce trop perçu chaque mois. J'ai vraiment pas tout compris. Déjà les chiffres & moi ça fait 2... En plus, elle n'a pas su me dire d'où provenait les 42h que j'avais déclaré. Elle m'a dit que je m'étais même trompé au niveau de mes heures. Bon sur le coup, je ne comprenais pas moi non plus. C'est en revenant à mon domicile que j'ai regardé le bulletin de salaire du mois de février 2ol8 & c'est LA que j'ai compris pourquoi j'avais mis ce montant brut. Puis au niveau des heures c'était tout simple mais j'étais tellement en colère contre ce système que je ne comprenais pas ses 42h. Ce que je retiens c'est que désormais j'effectuerai ma déclaration trimestrielle tout les 12 du mois suivant. Pour qu'il y ait aucune incohérence. Je n'enverrai plus également mon bulletin de salaire pour ne pas qu'il n'y est de doublon.

    En rentrant chez moi après avoir trouvé les réponses aux questions que la conseillère d’indemnisation m'avait posées mais que j'étais incapable de lui apporté une réponse, j'ai envoyé un mail au service réclamation en expliquant tout encore une fois. Voici ce que j'ai écris :

    "Bonjour,
    Je reviens de mon agence pole emplois. Je viens de donner un chèque de 110,88 €. Je ne comprends pas cette somme. Pouvez-vous me l'expliquer plus clairement. J'ai bien travaillé 42h le mois de Mars dernier : 7h x 6 jours travaillés = 42h effectués. Du 1/03/2018 au 03/03/2018 puis une nouvelle activité professionnelle du 28/03/2018 au 30/03/2018. La personne du service indemnisation ne savait pas à quoi ça correspondait. En revenant à mon domicile, j'ai trouvé d'où l'explication ci-dessus. Est-ce qu'il y a toujours des doublons dans les bulletins de salaires ? Est-ce que ça à été rectifiée ? J'aimerai être rassurée. Si oui, est-ce que je dois toujours cette somme ? Si j'ai déclaré les 145€ brut pour le mois de Mars 2018, c'est parce que je me suis basée sur le bulletin de salaire du mois précédent (Février 2018) voilà à quoi correspond ce montant. En intérim, je reçois que le 12 du mois suivant le ou les bulletins de salaires. Alors, j'ai effectué ma déclaration mensuelle de façon approximatif. De plus, je n'avais pas encore les bulletins de salaires du mois de mars. Pour les bulletins de pies, je continue de vous les envoyer ? Car il y a des doublons avec les agences d'intérim qui vous l'envoie le 20 du mois suivant pour le mois précédent.
    Cordialement,"

     

    J'avais écris ce message pour avoir des réponses rassurantes mais je n'imaginerai pas ce qui suit... Lisez plutôt...

     

    Le 26 avril 2ol8, je reçois une réponse et c'était la même personne que j'ai eu en face de moi Lundi dernier qui m'a répondu ceci :

     

    "Bonjour,
    Vous n'avez pas compris mes explications lundi lorsque je vous ai reçu ni mes conseils pour éviter les indus, malheureusement c'est encore moi qui suis en charge de répondre à votre réclamation, je vous propose donc plutôt de venir rencontrer un autre agent sur le site afin d'avoir une explication qui vous paraitra peut-être plus claire. "

     

     

     

    A la base, je voulais des réponses plus claires à mes questions. De plus, c'est peut être bizarre mais je comprends mieux quand c'est écrit que quand c'est expliqué par voix orale. Je lui ai juste expliqué ce qui s'est passé et ce que j'ai fais dans ma déclaration mensuelle du mois précédent. Elle croit que je n'ai pas compris et je sais qu'il faut que je déclare tout les 12 du mois suivant pour ne pas faire d'erreur et pas avoir de "trop-perçu". Sachant que j'ai jusqu'au 15 du mois suivant soit 3 jours après avoir reçu mon bulletin de salaire intérimaire. Les gens de pôle emploi te prennent vraiment pour de la M**** voit pour des incompétents... Avant la fin de l'entretien, elle m'a même imprimé les mois ou je dois réalisé ma déclaration trimestrielle... Non mais pour qui elle me prend ? Pour une débutante ? Je suis assez remonté auprès de cette agence et pas qu'elle. C'est partout pareil (dans les agences), je me rends compte...

     

     

     

    VOILA MON GROS COUP DE GUEULE !!!
    Bon, je sais aussi que je suis "un peu" fautive mais dans un sens j'aurai appris le fonctionnement du service d’indemnisation.
    Ainsi avec cette nouvelle façon de m'actualiser mensuellement, je l'effectuerai tout les 12 du mois suivant.
    Ainsi, je n'aurai plus de soucis de "TROP-PERCU". Problème résolu.

     

     

     

     séparation

     

    * ON SE RETROUVE BIENTÔT DANS UN NOUVEL ARTICLE  !!!

    séparation



    [Shooting-photos] - En Lozère

     

     

     

    « [LIFESTYLE] - Ma seconde expérience d' Intérim[ SHOOTING 2Ol8 ] - A l'intérieur de ma véranda »