• [ LIFESTYLE ] - RDV Pôle Emploi

     

    [ LIFESTYLE ] - RDV Pôle Emploi
    Hello mes petits chatons,
    J'espère que vous allez bien. J'ai filmé une vidéo à ce sujet. Même si je l'a trouve beaucoup trop hachuré, je vous l'ai publié afin que vous puissiez la visionner si vous en avez envie. En effet, j'ai du supprimer les "euh" & les "bah".

    Aujourd'hui, je vais vous parler de mon rendez-vous avec ma conseillère Pôle Emploi. Qu'est-ce qui s'est passé pour que je rentre chez moi toute énervée ? Qu'est-ce qui s'est dit durant cet entretien ?

    Vous avez le choix. Soit vous visionner la vidéo remplit d'émotions. Soit, vous lisez l'intégralité de cette échange ou vous faites les 2. A vous de voir.

    Je vous laisse lire les lignes qui vont suivre & regarder la vidéo qui a été tourné 1h après l'entretien avec ma conseillère Pôle Emploi.

     

     

     

     

     

    LIFESTYLE - RDV POLE EMPLOI

     

     

     

     

     

     

     

     Barre séparatrice  automne

     

     

    Ce rendez-vous fait suite à ce mail ci-dessous (si j'avais sue la suite des évènements, je ne lui aurai pas répondue même si son mail précédent n'était pas clair...)

     

    • SON MAIL PRÉCÉDENT

    "Bonjour,

    L'éligibilité au contrat aidé s'apprécie au regard de la situation personnelle et professionnelle. A ce jour, d'une part la priorité est donnée aux bénéficiaires du RSA et d'autre part, vous n'êtes pas prioritaire au regard de votre situation.



    Suite au retour de l'employeur, votre expérience est insuffisante (7 mois) pour les compétences requises du poste. Nous referons donc le point ultérieurement."

     

     

    • MON MAIL

     

    "Bonjour,
    Au sujet des contrats en CUI-CAE, alors pourquoi j'ai été prise au Collège ****** en CUI-CAE de Novembre 2016 à Octobre 2017 en tant que secrétaire de bassin pendant 1 an ? J'étais dans la même situation personnelle et professionnelle qu'actuellement. J'avoue ne pas comprendre.

    Par ailleurs, qu'entendez-vous par ma situation personnelle et professionnelle ? Pouvez-vous être plus précise ? Je galère pour trouver un emploi vous êtes bien placé pour le savoir. Cela fait quelques mois que je ne me suis pas rendue à un entretien d'embauche. Vous trouvez ça normal ? J'arrive à la fin de mes droits ARE et ma situation n'est pas prioritaire ? Si je ne travaille pas, je ne toucherai plus rien car je n'ai pas droit au RSA ni à aucune aide financière. 0€ par mois est ma situation n'est pas prioritaire ? Je suis assez choquée je dois vous dire... Et si je ne travaille plus en interim pendant plus d'un an sans rien toucher du tout (0€ pendant 1 an) est-ce que je passerai prioritaire ? Que faut-il que je fasse pour devenir prioritaire et bénéficier de ce type de poste en CUI-CAE ?

    Est-ce que quand j'aurai un enfant à ma charge, je serai prioritaire pour ce type de poste en  CUI-CAE ? Ma situation changerait dans ce cas là. Et puis, pourquoi si je postule à ce type d'offres en dehors du 04 dans le 84 par exemple, on me contacterait pour un entretien d'embauche ?

    Autre sujet, j'ai 3 ans et demie d'expériences professionnelles depuis mon premier emploi. Dont 1 an d'expérience consécutive en tant que secrétaire au Collège ********. Si je n'avais pas l'expérience requise, je n'aurai pas postulé pour ce poste et la conseillère de pole emploi n'aurait pas du envoyer ma candidature dans ces cas là. Il était indiqué dans cette offre qu'il fallait une expérience dans le secrétariat d'un an. Ce que j'ai car j'ai travaillé au Collège*******. Où voyez-vous que je n'ai que 7 mois d'expérience requise ? Ou le voyez-vous exactement ? J'avoue ne pas comprendre. Ne regardez pas que mon curriculum vitae car j'ai d'autres expériences professionnelles. Tout ne rentrez pas sur le CV. Sachez qu'en 2018 cette année là, j'ai travaillé seulement 3 mois et 2 semaines. Il s'agit que des missions d'intérim.

    J'attends des réponses claires suite à ce mail !!!
    Cordialement,"

     

     

    Barre séparatrice  automne

     

     

    Naturellement, suite à ce mail, elle m'a contacté par téléphone. Cependant, je n'étais pas disponible comme je travaillais à ce moment là à la banque. Je lui ai fais savoir que je préférais être avec mes collègues plutôt que de convenir d'un rendez-vous. Je peux vous garantir qu'elle me l'a ressortie en entretien celle-la.  Puis, une semaine plus tard lorsque mon poste à la banque c'était terminé plus tôt que prévue, elle m'a envoyé un rendez-vous sans me demander mon avis au préalable. C'était imposée. Alors, je lui ai fais savoir par mail que je n'étais pas disponible à ce moment là. Elle voulait me voir suite au mail ci-dessus pour répondre en face à face à mes questions. C'était trop compliqué d'y répondre par mail vous comprenez... Alors, après qu'elle est pris conscience de mon message, elle m'a donné un autre rendez-vous en date du mardi 12 novembre 2019 à 14h3O. Nos mails ont du se croiser car elle m'a répondu ça :

    "Bonjour,

    Suite à votre courriel, je vous ai adressé une nouvelle convocation dans votre espace personnel."

     

     

    Donc, pour moi ça voulait dire que le rendez-vous du mardi 12 novembre 2ol9 à l4h3o était à nouveau changé. Alors, je lui ai envoyé un nouveau mail qui n'a reçu aucune réponse. Soit disant, elle m'aurait répondu avant les 72h qu'elle avait pour me répondre. Sachant que je reçois l'intégralité de ses mails, je trouvais ça louche m'enfin bon... Je n'ai pas insisté...

     

     

    Début Novembre, elle me contacte le soir vers l7h3o, je vois qu'il s'agit de pôle emploi car le numéro se terminait par 3949. Je savais que c'était elle, alors j'ai décroché. Son appel concernait mes différents mails. Il fallait que je termine mes courriels par "je vous remercie par avance des réponses que vous voudriez bien apporter à ce mail" et non pas "J'attends des réponses claires suite à ce mail !!!" . Sa ne lui a vraiment pas plus lol. Alors, elle m'a fait savoir qu'elle avait un délai de 72h pour me répondre. Elle m'avait contacté pour savoir la durée de mon absence. Je lui ai dis 3 jours seulement. Sinon, je l'aurai déclaré si ça dépassait 7 jours. Pour qui elle se prend ? Ma conseillère n'est pas ma mère... Et elle m'a confirmé le rendez-vous du 12 novembre à l4h3O. Après avoir raccroché, j'ai fais une très longue story sur instagram. Elle m'avait encore une fois sortie de mes gons... Quoi que je disais, elle avait toujours raison. Ça s'est confirmé pendant notre entretien d'ailleurs... J'ai remarqué qu'avec elle, j'analysais vraiment toutes nos conversations. Alors, pour me défendre, je lui ai écris un nouveau mail en lui expliquant que ça fait près de 8 ans que je suis inscrite à Pôle Emploi et que je connais parfaitement les semaines d'absence qu'il ne faut pas dépasser. Dans le cas contraire, je sais parfaitement qu'il faut que je déclare mes absences. Chaque été, je le fais. Je déteste quand on me prend pour une moins que rien. Et si elle avait regardé depuis quand j'étais inscrite, elle avait la réponse sous le nez... Quel manque de professionnalisme, c'est dingue...

     

    Barre séparatrice  automne

     

    • LE JOUR J

     

    Je me suis déplacée jusqu'à la nouvelle agence. Sachant qu'elle ne m'avait pas dit clairement qu'elle avait déménagé. Pourtant, je lui ai tendue la perche plus d'une fois à l'intérieur des mails que je lui avais envoyé. Je savais très clairement que j'allais en prendre pour mon grade au vu des nombreux mails que je lui avais communiqué. Je stressais un peu pour ça. Cependant, avant de me rendre au rendez-vous, je me suis mémorisée le grand mail ou je lui posais tout pleins de questions. Je savais qu'elle mis répondrais. Au moins, j'étais déjà dans l'entretien.

    La porte était fermé. Il y avait une dame qui était en communication via son smartphone qui m'a aidé à comprendre qu'il fallait sonner à l’interrupteur afin que la personne qui était à l’intérieur puisse m'ouvrir. Je me suis brièvement présenté en expliquant la raison de ma visite dans les locaux. Elle m'a ouvert. Puis, elle m'a fait savoir qu'il fallait que je rentre mon identifiant sur la petite borne pour prévenir ma conseillère que j'étais arrivée. J'ai ensuite patienté jusqu'à son arrivée. Je commençais à bouillir en moi. Eh oui déjà. Alors, dès qu'elle est sortie de l'ascenseur avec une autre conseillère, je lui ai serré la main et on est monté tout les 4 dans l'ascenseur. Elle m'a indiqué ou se situait son bureau. Donc à peine arrivée, elle me fait savoir que dans mon dernier mail, il ne fallait pas que je précise de quoi on allait parler car elle le savait. Je lui ai répondu que c'était une sorte de rappel et que les écris ça reste. Déjà, j'ai très mal apprécié son franc parlé.

    Au sujet des contrat de type CUI-CAE. Au regard de ma situation personnelle, c'est parce que mon homme travaille, il gagne assez d'après elle. Quant à ma situation professionnelle, je travaille régulièrement en intérim donc ma situation globalement n'est pas alarmante. Je ne suis pas admissible pour avoir le RSA. En gros, il ne faut pas travailler pendant 1 ans pour que je puisse bénéficier de ce type de contrat. Le CUI-CAE est un tremplin pour s’insérer dans la vie active. Je lui ai donc fait savoir que j'avais travaillé au Collège avec ce même contrat alors que précédemment j'avais travaillé en interim en février 2ol6. Vous savez ce qu'elle m'a répondu ? "Vous avez eu de la chance car normalement, ça ne se passe pas comme ça. Ou alors, c'est parce que vous étiez dans une autre agence Pôle Emploi et qu'ils voient les choses différemment". Rolalala... Quand je vous dis qu'elle a réponse à tout !!!

    On en est venue ensuite à parler du fameux CDD auquel j'avais postulé en Septembre dernier ou il fallait avoir 1 an d'expérience professionnelle. Chose que j'avais comme le fameux travail en contrat CUI-CAE au Collège a durée une année. J'étais donc dans les clous. Je n'ai toujours pas compris à l'heure actuelle ou je vous écris ces lignes d'où il n'y a que 7 mois expérience sur mon CV. En approfondissant, je pense que le recruteur à du regarder uniquement mes missions d'intérim et il n'est pas allé jusqu'au bout de mon CV (tout en bas). C'est la seule chose possible. Elle m'a fait savoir que c'était LA FAUTE DE MON CV qui n'était pas présenté correctement. Ce qui a mis en porte à faux le recruteur.

    C'est à ce moment là, qu'elle a analysé profondément mon CV qu'elle avait imprimé. C'était partie pour le questionnaire.

    - "Qu'est ce qui s'est passé à la banque pour que vous n'y soyez pas resté ?"
    - "Parce qu'il s'agissait d'un remplacement d'une durée de deux semaines seulement".

    - Et dans celui-ci au magasin de bricolage ?
    - "C'était une formation AFPR par Pôle Emploi. La personne qui devait me former était enceinte. Elle avait plusieurs rendez-vous et n'était jamais présente dans le magasin pour me former correctement. Cependant, quand il s'agissait de faire des devis, elle me mettait la pression... Ils se sont rendus compte au bout de 2 semaines que je n'étais pas faite pour ce poste là. Ils se sont remis en question en m'expliquant qu'ils ont mal expliqué l'intitulé du poste avec le nom du poste à pourvoir. En effet, il était basé sur le commerce et la comptabilité, d'où les devis, les pièces à commander...

    Mais non, pour ma conseillère, le problème venait de moi et de moi seule !!! Et non pas parce que la dame qui était enceinte n'était jamais présente pour me former correctement. Mais comment elle peut penser ça alors qu'à la base, le problème ne provenait pas de MA PERSONNE. Ça me met hors de moi le fait qu'elle pense ça. Mais pour qui elle se prend au juste ? Qui elle est pour me juger comme elle le fait de la sorte ? Le soucis ne provient pas de moi !!! J'y suis pour rien si le chef de la boite voulait une personne apte pour le poste au bout d'une semaine seulement... Comme elle ne voulait rien entendre, j'ai fini par ne plus rien répondre et juste acquiescer..

    [...]

    Au final, elle s'est rendue compte que je ne restais pas dans les missions d'interim ou les CDD qui m'était confiée. Je ne fais que changer de boulot. Ce n'est pas le but de l'interim justement de faire des remplacements ? Alors, elle m'a fait savoir que pour l'interim, c'était très mal vu de ne pas rester dans les missions qui m'étaient proposées. A force, les nanas ne me contacteraient plus pour m'en proposer des nouvelles. Sauf que je lui ai répondu que je ne voyais pas les choses sous cet angle et donc de la même façon qu'elle. Je les laissé parlé, parlé, parlé... J'avais qu'une hâte c'était que l'entretien se termine. Déjà que je n'ai pas confiance en moi, alors là c'était le pompom. Merci de me rabaisser sans cesse...

    C'est à ce moment là qu'elle m'a obligée à prendre la prestation "Valoriser son image professionnelle". Elle m'a expliqué brièvement en quoi cette prestation consisterait. Déjà dans un premier temps, j'aurai un premier rendez-vous d'une heure avec la personne qui l'anime. Ensuite, il y aurait toute une semaine des ateliers avec d'autres personnes "chômeuse". Cela m'aiderait pour les entretiens d'embauches ainsi que la modification de mon curriculum vitae. A ce moment là, elle me pose cette question :

    - "Qu'est-ce qui vous dérange dans le fait qu'on vous aide à modifier votre CV ?"
    - Je lui répond : "Tout simplement, parce que pendant ma scolarité à partir du collège en passant par le lycée et le Bts Assistante de gestion PME PMI, on m'a appris à en concrétiser pleins pour trouver des stages et du travail en saisonnier."

    Ma réponse ne l'a pas convaincue, alors elle m'a fait savoir qu'elle avait dans son portefeuille des cadres qui étaient en difficultés et qui cherchaient de l'aide. Elle n'a pas précisé quelle types de cadres bien sur. Elle est resté vague. Je n'ai pas cherché à en savoir plus. Encore une fois, j'ai remarqué qu'elle voulait toujours avoir raison. Ça devenait soulant à force..

    Je me suis sentie OBLIGÉE de répondre favorablement à sa demande. Elle m'a donc sortie une convocation pour le lendemain soit le mercredi l3 novembre 2ol9 à l3h3O. Je devais rencontrer la personne qui animerait cette prestation. Puis en découlerait la semaine suivante des ateliers concernant les entrainements aux entretiens d'embauches et aux modifications sur mon CV. Après comme mon homme le dit, je ne suis pas obligée d'en tenir rigueur. Une fois chez moi, je peux continuer d'envoyer mon propre CV aux entreprises auxquelles je postules sans pour autant l'avoir modifiée. C'est bien ce que je compte faire.

    Ah oui, elle m'a fait savoir que je n'avais postulé qu'à 8 offres d'emplois. C'est alors que je lui ai expliqué que la comptabilité, il y en avait régulièrement dans presque tout les postes de secrétaire voir même assistante administrative. Ce n'était pas mon fort. J'ai passé 2 fois mon BAC Comptabilité. Il n'y avait pas de BAC Secrétariat dans mon lycée... Donc là encore, j'étais obligée de passer ce BAC là. J'ai eu la première fois 5 et la seconde fois 2 lol. Les chiffres ne sont clairement pas fait pour moi. Je ne possède pas de logique non plus. J'analyse plus en profondeur dans les emplois auxquels je postule justement. En plus, si je ne sais pas faire les tâches qui me sont confiées , ce n'est pas la peine que je postule. Eh puis, j'aurai pu lui dire que je postule aussi ailleurs pas uniquement sur le site de Pôle Emploi. Mince, je n'ai pas pensée à lui sortir ça. De toute manière, ça n'aurait servis à rien... Quand Madame à toujours raison...

    J'ai appris aussi que je devais postuler à des offres d'emplois ou il était demandé 2 ans d'expériences. Sauf que sur mon CV, je n'ai pas la place de les mettre. Déjà mes missions d'interim prennent énormément de place comme j'en ai faites pleins jusqu'à présent. Bon, même si je n'y suis pas restée car il s'agissait de remplacements pour la plus part. Je tiens à nouveau à le préciser...

    Je me suis vraiment pas du tout sentie soutenue, ni à l'aise d'ailleurs dans cette entretien au contraire. J'ai été bien rabaissée malgré les conseils qu'elle m'a donné pour perfectionner mon CV. C'était que des pics et des réponses pour bien me casser. C'est ce que j'ai ressenti en tout cas.

    En sortant de l'ascenseur, ma conseillère me fait savoir qu'elle aimerait me revoir après cette prestation. J'ai dis "ok". Mais au fond de moi, j'avais déjà prise une décision. C'est en tournant la vidéo dite "hachurée" et en discutant avec deux amies que pour une fois je savais ou j'allais et ce que je comptais faire côté emplois. Pour une fois dans ma vie, ça serait sans Pôle Emploi et surtout sans ma conseillère qui est clairement une personne très toxique pour moi.

     

    Barre séparatrice  automne

     

    L'entretien a durée 1h. Une fois que c'était terminé, j'avais qu'une hâte c'était de me tirer de cet enfer, cette prison. J'étais très énervée quand je suis sortie de là. Vous imaginez même pas. En voiture, je me suis refais le film et j'ai tout analysé. Le lendemain pareil !!! J'avais ce rendez-vous qui s'est finalement produit à llh3O car elle avait de la place pour me recevoir plus tôt. Ça tombait bien. Au final, elle a vraiment été plus sympathique que ma conseillère. C'est son approche qui m'a fait me sentir plus à l'aise et à accepter cette prestation d'une semaine. La semaine du 25 novembre 2ol9, je ferai un bilan avec elle d'une heure. Pour terminer une bonne fois pour toute cette prestation, j'ai accepté 2 ateliers le jeudi 28 novembre 2ol9 un le matin sur la confiance en soi et le second l'après-midi sur la gestion du stress. Quand je me sens pas obligée, ça passe tout seul. Je n'ai vraiment pas du tout apprécier la façon qu'elle a eu de me forcer à participer à ça ma conseillère !

    C'est la raison pour laquelle, je vais me consacrer uniquement à l'interim. Bientôt Pôle Emploi ne serait plus qu'un mauvais souvenir... Courage à moi...

     

     

    J'avais vraiment besoin de m'exprimer à ce sujet !!! Il y avait beaucoup de lignes à lire mais je voulais vraiment garder une trace de cet entretien avec ma conseillère. Ce n'était pas facile mais je l'ai fais. Maintenant, je patiente jusqu'au jeudi 28 novembre 2ol9 à l7h pour m'actualiser et quitter ce système une bonne fois pour toute !!! Je sais que je peux me réinscrire au besoin... Donc dans le pire des cas, c'est ce que je ferai... Mais pour le moment, je vais me consacrer à mon projet professionnel et à mes missions d'intérim qui vont durer plus longtemps. Même si le poste n'est pas fait pour moi. Je m'adapterai.

     

     

     

     

     

    Barre séparatrice  automne

     

    * ON SE RETROUVE BIENTÔT DANS UNE NOUVELLE VIDÉO !!!

     

    Barre séparatrice  automne

     

     

     

    [Shooting-photos] - En Lozère

     

     

     

    « [ HAUL N° l8 ] - Beauté[ LIFESTYLE ] - 1ER RDV PRESTATION "VALORISER SON IMAGE PRO" »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :