• Retour en arrière (3)

     

     

     

              NOTRE AVENTURE -> Changement d'univers & de région : C'est partiii     

                                                                        

                                                                        

                                                                     L 
                                                                E       O 
                                                                     V 


    PARTIE 3                                                                                                            

     

    Le Mercredi l2 février 2ol4, nous avons préparé nos affaires pour revenir à Palavas-les-flots. J’ai trouvé le trajet éperdument long et me remémorer notre petit séjour dans notre future ville. On s’est rendu à Montpellier pour que le chef signe sa convention de stage puis un dernier coucou au pot à mon chéri. On est arrivé bien lessivé. En plus, je devais faire 2 grosses lessives pour que celles-ci soient prêtes et propre pour le départ du vendredi l4 Février 2ol4. On s’est couché à l’heure des poules lol. Le lendemain, jeudi l3 février 2ol4, on a fini les cartons et terminé nos sacs vestimentaires. On sentait le départ arrivée. On avait hâte tout de même car rester entre 2, ce n’était pas bon pour nous. Les grands-parents de mon Mounet d’amour sont revenus de Luchon avec pleins d’affaires et quelques unes pour notre futur chez nous. On avait tellement d’affaires qu’on ne savait pas si on arriverait à tout loger dans nos 2 voitures. C’est fou ce qu’on peut avoir comme affaires accumulés au fil des années. On a dû en laisser pour en acheter en double quand on serait sur place. Je me sentais mal dans ma peau. Je m’imaginais vivre dans ce minuscule espace (chambre d’hôtel), ça me déprimait encore plus et ma famille qui allait énormément me manquer… Vendredi l4 février 2ol4, le jour J. Levée à 6h3o pour mettre toutes les affaires et les cartons au rez-de-chaussée puis dans les voitures. Dernière remarque de ma fameuse « belle grand-mère », « Je n’ai pas vu mes parents de l an et je n’ai pas pleuré pour autant ». Sachant que je lui avais dit que ça serait difficile sans voir ma famille de 2 mois voir plus… Quelle égoïste pfff. J’ai pleuré quand elle est passé de son côté chez elle. C’était la goute de trop… Pour moi cette journée, c’était LA journée de la délivrance. Je n’aurais plus à me justifier, plus dire ou je vais, quand je pars… En bref, je ne devrais plus rien à personne. Avec mon chéri on n’arrêtait pas de penser à ce fameux appartement mais on se posait beaucoup de questions aussi à son sujet. Il serait vraiment idéal pour nous en plus. Après il nous fallait absolument le visiter avant de prendre une décision. Dernier au revoir à ces grands-parents et on a pris chacun notre voiture puis on a roulé, roulé et roulé en faisant pleins de pauses. Je n’avais pas roulé plus de 2h3o et sur une trois voies. Ce qui était une première. Je me suis pas mal débrouillé d’après mon homme. Une fois arrivée devant notre chambre d’hôtel qui se situé au rez-de-chaussée, on a enlevé quelques affaires de la titine à mon chéri pour ensuite aller manger au Mcdo. Je n’ai pas trop déjeuner car je me sentais mal dans cette situation. Il me fallait à tout prix un chez moi. Avant qu’on aille au cinéma le soir à 2oh, on s’est mise une couvrante et je me suis assoupie. Le trajet m’avait épuisée et j’ai regardé un petit peu les JO dans la mini télé carré qu’il y avait … On n’a pas bien profité de cette soirée de st valentin même si mon chéri voulait m’offrir une rose rouge dévitalisée mais je n’ai pas accepté. Quand je n’ai pas le moral, j’ai vraiment envie de rien. On est allé voir au cinéma : les 3 frères le retour. Je me suis totalement mise dans le film. Le plus dur était le retour à la réalité, rentrée dans cet hôtel pourri et glacial me donner des nausées… On a passé une mauvaise nuit jusqu’au lendemain. Dans la pièce il devait faire pas plus de 13/14°. On ne pouvait décidément pas rester dans cet hôtel même si le propriétaire et patron de mon chéri nous loger gratuitement. Pour nous c’était décidé, suivant l’état de l’appartement, on le prendrait certainement sauf si les anciens occupants l’avaient laissés dans un sale état.

     

                                                                                                                                                                                                                             

                                                                                                                                                                                                                                                


    Pour savoir comment s’est passée la visite, il vous faudra patienter un peu ^^.

    Le meilleur arrive sans hésiter. Soyez au rendez-vous, je compte sur vous.

     

                                                                                                                                                    

                                                                                                                                                                                                           

    « Retour en arrière (2)Retour en arrière (4) {Suite & fin} »