• Retour en arrière (4) {Suite & fin}

                                                        ENFIN CHEZ NOUS                                                    

    Retour en arrière (4) {Suite & fin}

    * Dimanche 23 Février 2ol4

    PARTIE 4                                                                                                         

     

    Enfin, il était le fameux samedi l5 Février 2ol4. Depuis l’appel au propriétaire, je n’arrêtais pas d’y penser. Cela devenait obsécionnel. Je ne voulais pas dormir une nuit supplémentaire dans cet hôtel pas chauffé, ni éclairé. Je commençais à tomber malade et à avoir des nausées. Mon corps réagissait certainement à ce mauvais environnement. Mon chéri commençait à préparer sa grand-mère pour cette histoire d’appartement. Il a même pris des photos de notre chambre d’hôtel pour lui montrer que ce n’était pas vivable. On a attendu 9h45 pour se décider à partir. On était à 5 minutes de peut-être notre futur cocon d’amour. Je me sentais mal, je n’avais mangé qu’un gâteau pour ne pas tomber dans les pommes. Une fois sur place, nous avons attendu et attendu. Pendant ce temps-là, on a un peu discuté avec une dame qui résidait depuis près de 3 ans dans l’immeuble. J’ai téléphoné au propriétaire, le voyant pas arrivée à 1oh1o et il m’a annoncé qu’il était sur le chemin et qu’il en avait pour 5 minutes. Une fois qu’il est descendu de son véhicule, la visite a commencé. L’appartement se situé au premier étage. Il était vraiment impeccable. Les anciens occupants en avaient pris soins, ça se voyait. La cuisine/Salon ressemblait comme sur la photo du site internet « le bon coin » et la chambre aussi. On a découvert la salle de bain car elle n’était pas indiquée dans les clichés. Le propriétaire avait l’air pressé. On a quand même pu lui poser toutes les questions nécessaires. A la fin de la visite, on est redescendu jusqu’à nos voitures. On allait retourner à l’hôtel, jusqu’à ce que je demande à mon homme ce qu’il en pensait. Lui il a trouvé l’appartement bien mais vis-à-vis de sa famille il n’était pas très rassurer surtout envers sa grand-mère. Alors, pour UNE fois, je me suis comporté en ADULTE et avant que le propriétaire rentre dans son véhicule, je lui ai répondu qu’on prenait l’appartement et que je lui faisais le chèque pour le mois de suite avec la caution. Heureusement, j’avais apporté un stylo et tous les papiers nécessaires pour la location de l’appartement. On est donc retourner dans notre futur cocon pour finaliser le contrat. On pouvait aménager direct. Alors nous n’avons pas perdu un instant. De retour dans notre fameuse chambre d’hôtel, on a tout remis dans nos voitures et hop direction notre nouvelle résidence. C’était intense de monter toutes nos affaires sur 1 étages, on a transpiré un max lol. Une bonne douche en valait la peine.

    C’est étrange mais dès que j’ai fait le chèque du mois, mes douleurs au ventre se sont estompées. C’est fou comment le corps peut réagir. Après des jours voir des semaines à chercher un appart, on l’a enfin trouvé et ceux grâce à moi. J’en suis fière. Cette expérience me fait grandir, murir y compris mon chéri. On est tous les 2 les plus heureux du monde & mon homme m'a annoncé que j'avais pris la bonne décision. Cet appart était fait pour nous, c'était une évidence. Le l5 février 2ol4, une date qui restera à jamais gravé dans nos mémoires.

     

                                                                                                          FIN                                                                                                        
                                                                                                                                                                                   

     

     

    « Retour en arrière (3)O & L : Notre première vraie sortie ensemble ! »

  • Commentaires

    1
    Samedi 1er Mars 2014 à 20:12

    A mon avis tout ce stress accumulé, l'ambiance, quitter ton "ancienne" vie  etc ..., ont fait que ton corps a réagi et c'est pour ça que tu étais mal !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :